Incendie meurtrier dans un centre de désintoxication en Iran : 32 décès et des blessés

Date de publication

Un terrible incendie s’est déclaré dans un centre de désintoxication dans la province de Gilan, au nord de Téhéran, en Iran, faisant 32 morts et plusieurs blessés. Initialement, un bilan préliminaire avait annoncé 27 décès et 12 blessés transportés à l’hôpital, mais ce nombre s’est malheureusement accru.

Selon Mohammad Jalai, vice-président de la région, 16 personnes ont été blessées, dont quatre se trouvent dans un état critique. Les images de l’incendie ont montré un ciel illuminé par les flammes pendant la nuit, créant d’épais nuages de fumée. Les pompiers et les équipes de secours se sont rapidement mobilisés pour lutter contre l’incendie, mais les dégâts sont considérables.

Le centre de désintoxication touché par cette tragédie avait une capacité d’accueil d’environ 40 personnes. Une enquête est en cours pour déterminer la cause de l’incendie. Les autorités judiciaires locales, dont Esmail Sadeghi, le chef de la justice provinciale, ont annoncé cette enquête pour faire toute la lumière sur les circonstances de cette tragédie.

Malheureusement, les incendies en Iran ont déjà fait l’objet de graves accidents par le passé. En août, un incendie s’était déclaré dans le grand bazar de Téhéran, causant d’importants dégâts matériels, mais sans faire de victimes. Cependant, en janvier 2017, un incendie majeur s’était produit dans le centre commercial Plasco de Téhéran, un bâtiment de quinze étages, coûtant la vie à 22 personnes, dont 16 pompiers.

Les incendies, qu’ils surviennent dans des installations industrielles, commerciales ou résidentielles, représentent toujours un risque grave pour la sécurité publique. La tragédie dans le centre de désintoxication met en lumière l’importance de prendre des mesures strictes en matière de sécurité incendie pour protéger la vie des citoyens et éviter de telles pertes tragiques.

Derniers articles