La Russie Soupçonnée d’Alimenter la Psychose des Punaises de Lit en France

Date de publication

Depuis début septembre, la France est aux prises avec une vague d’inquiétude due à l’infestation de punaises de lit. RMC révèle des informations provenant des services français de renseignement. Il existe une hypothèse sérieuse suggérant que la Russie ait joué un rôle dans la propagation de cette psychose.

De faux articles en provencance de la Russie

L’un des exemples les plus récents est la diffusion d’un faux article attribué au journal La Montagne. Il prétend que les sanctions imposées à la Russie ont conduit à l’invasion de la France par les punaises de lit. L’AFP factuel indique que cet article, bien qu’inexistant, a été partagé sur les réseaux sociaux et traduit dans plusieurs langues. Un autre exemple concerne le journal Libération, qui a été victime d’une fausse publication provenant de canaux russes, notamment un compte Télégram lié à RT. Cet article fictif prétendait que les réfugiés ukrainiens étaient à l’origine de l’épidémie de punaises de lit en France. Une situation similaire a également été observée avec Le Figaro.

La Russie a déjà été accusée d’utiliser ce genre de méthode. Cependant, il est important de noter que les Russes ne sont pas responsables de la présence des punaises de lit en France. Le problème existe depuis environ deux décennies. Ce qui est nouveau, c’est l’emballement soudain et massif de la psychose autour de ces insectes. Il a été principalement alimenté par les réseaux sociaux et relayé par la presse française et internationale. La Russie aurait profité de cette situation pour déstabiliser la France, qui est un allié de l’Ukraine et le pays hôte des prochains Jeux olympiques.


Derniers articles