Pas d’avion, Seine fermée, les premières mesures pendant les JO présentées

Date de publication

Pendant la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, les aéroports de Paris suspendront toutes les activités aériennes. Aucun avion ne décollera ou n’atterrira pendant une période de cinq heures, le soir du 26 juillet, dans un périmètre de 150 kilomètres autour de la ville.

Le 26 juillet 2024, jour de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris, une mesure exceptionnelle entrera en vigueur : la circulation aérienne sera entièrement interdite dans un rayon de 150 km autour de Paris. La Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a précisé : « Durant la cérémonie d’ouverture des JO le vendredi 26 juillet 2024, une zone d’interdiction temporaire stricte, d’un rayon de 150 km et sans limite d’altitude sera mise en place autour de Paris entre 19h00 et minuit ».

« Aucun vol (ni décollage, ni atterrissage, ni survol) ne sera permis »

Cette interdiction concerne les principaux aéroports franciliens, dont Paris-Charles-de-Gaulle, Paris-Orly, et Beauvais, très fréquenté pour ses vols low-cost. La DGAC a ajouté : « Hormis les vols des services d’urgence et les vols pouvant bénéficier, à titre exceptionnel, d’une dérogation accordée par l’Armée de l’Air et de l’Espace, aucun vol (ni décollage, ni atterrissage, ni survol) ne sera permis dans cet espace aérien sur le créneau horaire mentionné ».

Les usagers habituels, tels que les compagnies aériennes, les professionnels et les particuliers, seront confrontés à cette mesure drastique. Selon la même source, ils devront « reporter » ou « contourner » cette zone durant la période concernée. BFMTV rapporte que cette situation va « bousculer » la vie quotidienne des Franciliens et des Français en général, particulièrement le vendredi 26 juillet. Le ministère des Transports a confirmé au Figaro : « Aucun vol (ni décollage, ni atterrissage, ni survol) ne sera permis dans cet espace aérien sur le créneau horaire mentionné ». Seuls les vols d’urgence seront autorisés, tandis que les autres devront s’adapter à cette restriction inédite.

L’armée de l’air mobilisée

L’interdiction de vol autour de Paris pour les JO 2024 débutera officiellement à 19h le 26 juillet, mais des mesures régulatrices de trafic seront déjà en place dès 17h. L’Armée de l’air et de l’espace assurera la sécurité de cette zone avec des équipements spécifiques de détection et d’intervention. Les passagers ayant préalablement acheté des billets seront informés et indemnisés par les compagnies aériennes. Le ministère des Transports souligne l’effort conjoint des services de l’État, des compagnies aériennes et des acteurs aéroportuaires pour réduire l’impact de cette restriction sur le trafic aérien.

La seine également fermée

Concernant les JO de Paris 2024, il est important de noter que le 26 juillet n’est que la première date mentionnée. D’autres zones pourraient également faire l’objet de restrictions pour sécuriser les sites olympiques. Par ailleurs, le transport fluvial subira aussi des perturbations. La Seine sera fermée pendant environ une semaine avant la cérémonie d’ouverture, qui se tiendra entre le pont d’Austerlitz et le pont d’Iéna à Paris, selon Le Figaro.

Timothé Boudet
Timothé Boudet
Correspondant français à Montréal

Derniers articles