Présidentielle 2022 : Covid-19, Procuration… Le mode d’emploi du premier tour

Date de publication

1) Une carte d’électeur est-elle nécessaire pour voter ?

Non, même si celle ci est recommandée parce qu’elle facilite le travail dans le bureau de vote. Vous pourrez voter avec une pièce d’identité : carte d’identité ou passeport (valide ou périmé depuis moins de cinq ans), un permis de conduire valide, la carte vitale, la carte d’invalidité, celle du combattant, de parlementaire ou de fonctionnaire de l’État

2) Où trouver votre bureau de vote et vérifier que vous êtes bien inscrits sur les listes électorales ?

Pour trouver votre bureau de vote en cas de nouvelle inscription sur les listes électorales, il vous suffit de regarder sur votre nouvelle carte d’électeur, si vous l’avez reçue à temps dans votre boîte aux lettres, ou de vous rendre sur le site officiel elections.interieur.gouv.fr

Le site vous permet de connaître l’adresse de votre bureau de vote mais aussi de vérifier si vous êtes bien inscrits sur les listes électorales. Pour ce faire, il vous suffit de renseigner votre nom, prénom, sexe, date de naissance ainsi que le nom de la commune dans laquelle vous votez. Le site vous donnera toutes les informations sur votre situation électorale.

3) Les personnes positives au SARS-CoV-2 peuvent-elles voter ?

Les personnes testées positives au SARS-CoV-2 ces derniers jours pourront bien sûr se rendre à l’isoloir lors des deux tours de scrutin. Elles devront toutefois porter un masque, ce qui ne sera pas obligatoire pour les autres électeurs, a annoncé, le 30 mars, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

« Pour des personnes qui seraient contaminées par [le] Covid dans les jours précédant le vote, elles pourront aller voter. Evidemment, nous leur recommandons, nous leur demandons de porter un masque pour cela », avait expliqué le porte-parole.

Soulignant que « voter est un droit constitutionnel, donc rien ne saurait interdire à une personne d’aller voter », et qu’« il n’y aura pas de passe sanitaire, de passe vaccinal ou de test exigé pour aller voter, à l’entrée des bureaux de vote », Gabriel Attal avait lancé « un appel à la responsabilité individuelle ».

Le masque n’est pas obligatoire mais il reste « fortement recommandé pour les personnes âgées ou fragiles, cas contact ou avec des symptômes du Covid-19 ».

4) Ai je encore le temps pour faire une procuration ?

Oui, il est normalement possible de déposer une procuration jusqu’à la veille du scrutin, soit jusqu’au samedi 9 avril 2022, mais sans garantie qu’elle soit prise en compte. Pour faire cette procuration, c’est-à-dire donner mandat à une personne pour agir en son nom, on peut tout préparer en ligne sur maprocuration.gouv.fr, afin d’accélérer la procédure, qui devra, quoiqu’il arrive, passer par le commissariat ou la gendarmerie les plus proches de chez vous.

Si finalement vous pouvez aller voter, vous n’avez pas besoin d’annuler la procuration. Il suffit dans ce cas de vous présenter au bureau de vote avant que votre « mandataire » – la personne qui devait voter à votre place – l’ait fait. En la prévenant évidemment qu’elle n’a finalement pas à se déplacer.

5) Peut-on voter directement sur Internet ?

Voter avec son smartphone à l’élection présidentielle, ou à n’importe quel scrutin local ou national est totalement impossible, même en 2022. Moins coûteux et susceptible pour certains d’encourager la relance du processus démocratique notamment chez les plus jeunes, le e-vote, qui n’a rien à voir avec les machines de vote électronique dans les bureaux de vote, demeure une exception dans le monde. Concrètement, seuls les Français installés à l’étranger peuvent voter en ligne pour élire leurs conseillers consulaires, et depuis 2012, pour les élections législatives. Demain pour voter, vous allez donc devoir obligatoirement vous rendre dans un bureau de vote.

6) Est-il obligatoire de prendre deux bulletins de vote avant de se rendre dans l’isoloir ?

Le principe du vote à bulletin secret fait loi en France. Si le code électoral ne mentionne pas l’obligation, pour l’électeur, de prendre plusieurs bulletins de vote avant d’entrer dans l’isoloir, il s’agit d’une pratique et d’une requête formulée par de nombreux présidents de bureau de vote.

Dans un arrêt de 1993, le Conseil constitutionnel précise que l’usage n’est en rien obligatoire. « Aucune disposition du code électoral n’oblige les électeurs à prendre plusieurs bulletins ; que, par suite, la circonstance alléguée n’est pas constitutive d’une irrégularité de nature à vicier les résultats du scrutin. »

7) Comment comparer les candidats si je n’ai pas reçu les professions de foi ?

Vous allez sur elections.interieur.gouv.fr ou directement sur cnccep.fr et là vous avez les « déclarations », les professions de foi, écrites et audio, de chacun des 12 candidats. Vous pouvez aussi vous rendre sur notre listes des programmes : https://www.nashiranews.com/presidentielle-2022-programme/

8) À partir de quelle heure peut-on voter ce dimanche pour l’élection présidentielle ?

Les bureaux de vote ouvrent à 8 heures dimanche 10 avril. La fermeture aura lieu à 19 heures. Jusqu’à 20 heures dans les grandes villes.

Derniers articles