🇫🇷 Présidentielle 2022 : Une semaine, un.e candidat.e : Yannick Jadot

Date de publication

Yannick Jadot, député européenne dans le Groupe des Verts/Alliance libre européenne et candidat du pôle écologiste à l’élection présidentielle de 2O22.

Il est membre des Verts Ă  partir de 1999 et directeur des campagnes de Greenpeace France de 2002 Ă  2008. TĂŞte de liste d’Europe Écologie dans la circonscription Ouest lors des Ă©lections europĂ©ennes de 2009, il est Ă©lu dĂ©putĂ© europĂ©en, mandat qu’il occupe depuis.

Au cours de la campagne pour l’Ă©lection prĂ©sidentielle de 2017, il remporte la primaire Ă©cologiste mais choisit finalement de rallier le candidat du Parti socialiste, BenoĂ®t Hamon. En septembre 2021, la primaire de l’Ă©cologie le dĂ©signe de nouveau candidat du pĂ´le Ă©cologiste pour l’élection prĂ©sidentielle de 2022.

đź—“ Le programme de Yannick Jadot se compose ainsi :

đź’° Au niveau Ă©conomique :

  • Un ISF climatique pour les patrimoines supĂ©rieurs Ă  deux millions d’euros, avec un bonus-malus selon l’empreinte carbone des actifs dĂ©tenus
  • Individualiser l’impĂ´t sur le revenu en supprimant le quotient conjugal et en crĂ©ant de nouvelles tranches
  • Lutter contre l’Ă©vasion fiscale et les paradis fiscaux
  • Un impĂ´t sur les successions tout au long de la vie, quel que soit le lien de parentĂ©, Ă  partir de 200 000 euros
  • Suppression des principales niches fiscales
  • Un bonus-malus fiscal pour les entreprises en fonction de la nature de leur activitĂ©
  • RĂ©tablissement des impĂ´ts de production
  • Renforcement du CDI comme norme et des sanctions pour le recours aux contrats courts
  • 50% de reprĂ©sentants de salariĂ©s dans les instances de dĂ©cision des entreprises (un tiers pour les entreprises de 500 Ă  2 000 employĂ©s)
  • Convention citoyenne sur le temps de travail pour prĂ©parer une nĂ©gociation interprofessionnelle
  • ReconnaĂ®tre la dĂ©pression et le burn-out comme maladies professionnelles
  • AmĂ©liorer la santĂ© au travail en rĂ©instaurant les CHSCT et en simplifiant le Compte personnel de prĂ©vention Ă  la pĂ©nibilitĂ©
  • Un droit Ă  la reconversion garanti pour les mĂ©tiers en transition
  • Augmentation de 10% du Smic en cours de mandat, portĂ© Ă  1 500 euros nets par mois
  • Organisation de nĂ©gociations salariales par branches
  • Revaloriser le point d’indice dans la fonction publique
  • Revalorisation des salaires des enseignants
  • Un revenu citoyen mensuel de base de 740 euros Ă  partir de 18 ans, pour garantir un revenu supĂ©rieur au seuil de pauvretĂ©
  • Construction de 700 000 logements sociaux avant la fin du mandat et relèvement de l’objectif de la loi SRU de 20 Ă  30% d’ici 2027
  • DĂ©velopper l’encadrement des loyers
  • Garantie universelle des loyers par l’Etat, se substituant aux cautions
  • Allocations familiales dès le premier enfant, fixĂ©e Ă  70 euros par mois et par enfant
  • Instaurer un revenu paysan digne
  • Individualisation de l’allocation aux adultes handicapĂ©s

👴 👩‍🦳 Concernant la retraite :

  • Pas de recul d’âge lĂ©gal de dĂ©part Ă  la retraite au-delĂ  de 62 ans
  • Une grande rĂ©forme des retraites avec, au cĹ“ur, le compte pĂ©nibilitĂ©

🌳 Concernant l’environnement :

  • Reconnaissance des droits fondamentaux des animaux
  • Sanctions pĂ©nales renforcĂ©es en cas de maltraitance
  • Fin de l’Ă©levage industriel, interdiction de l’Ă©levage en cage/des animaux en fourrure d’ici 2025
  • Lutte accrue contre le trafic d’animaux sauvages
  • Interdiction des pratiques « cruelles » comme la chasse Ă  courre, le dĂ©terrage et la corrida
  • CrĂ©ation d’un ministère de la Condition animale
  • Grand plan d’investissement de 25 milliards d’euros par an pour la transition Ă©cologique
  • Fin des dĂ©penses publiques nĂ©fastes Ă  l’environnement et rĂ©investissement dans la transition Ă©cologique
  • Un « accord de Paris » sur le climat rĂ©unissant une coalition d’Etats pour des engagements contraignants
  • DĂ©velopper la vĂ©gĂ©talisation dans le domaine du bâti
  • Doubler les moyens consacrĂ©s Ă  la gestion des crises et des risques environnementaux en France, en les portant Ă  1 milliard d’euros par an
  • CrĂ©ation d’une journĂ©e nationale de prĂ©vention des catastrophes naturelles et dĂ©veloppement de l’Ă©ducation aux risques
  • CrĂ©ation d’une Garde nationale environnementale
  • Inscrire la protection du climat dans la Constitution
  • Renforcer les normes liĂ©es Ă  la construction pour mieux intĂ©grer l’adaptation au changement climatique
  • RĂ©former le rĂ©gime assurantiel de la catastrophe naturelle, notamment en renforçant la participation du secteur public
  • ArrĂŞt d’une dizaine de rĂ©acteurs nuclĂ©aires au moins d’ici 2035 et sortie totale du nuclĂ©aire Ă  terme
  • Installation de 3 000 Ă©oliennes terrestres supplĂ©mentaires et amĂ©lioration du rendement des existantes
  • Installation de 340 km2 de panneaux solaires de plus d’ici 2027
  • Produire 32 TWh de biogaz d’ici 2030 grâce au dĂ©veloppement de mĂ©thaniseurs de taille modeste
  • Suspension immĂ©diate et remise Ă  plat des règles du marchĂ© europĂ©en de l’électricitĂ©
  • Un chèque Ă©nergie de 400 euros pour six millions de Français et tarification sociale pour l’Ă©nergie pour les plus modestes
  • Un plan de 10 milliards d’euros par an pour la rĂ©novation thermique des bâtiments et des passoires Ă©nergĂ©tiques
  • Atteindre 40% d’aires protĂ©gĂ©es sur le territoire terrestre d’ici 2030
  • Sanctuarisation de 10% des forĂŞts et de 30% des aires marines
  • Interdiction de l’exploration minière des fonds marins dans la zone Ă©conomique exclusive française
  • Interdiction de la bĂ©tonisation des sols dès 2025
  • Interdiction de la chasse le week-end et pendant les vacances scolaires, un permis de chasse renouvelĂ© tous les 5 ans
  • Valoriser 65% des bio-dĂ©chets d’ici 2025
  • Interdiction du plastique Ă  usage unique d’ici 2030, instauration d’une consigne sur le verre dès 2025
  • Objectif de 50% de ventes en vrac dans les grandes surfaces d’ici 2030
  • Une « loi Evin pour le climat » pour supprimer la publicitĂ© pour les services les plus polluants (vols low-cost, etc.)
  • Interdire dès 2022 les nĂ©onicotinoĂŻdes, le glyphosate et tous les pesticides et fongicides les plus dangereux
  • Interdiction de la vente de vĂ©hicules thermiques neufs dès 2030
  • 1 000 euros par an allouĂ©s par les employeurs Ă  chaque salariĂ© pour les trajets domicile-travail Ă  vĂ©lo, covoiturage et transports publics
  • Quatre milliards d’euros par an dans le train pour ouvrir ou maintenir des petites lignes et moderniser le rĂ©seau
  • Les vols d’avion intĂ©rieurs interdits pour tout trajet de moins de quatre heures en train/de moins de 6 heures pour les lignes europĂ©ennes
  • Le Fonds vĂ©lo abondĂ© de 500 millions d’euros par an, un vĂ©lo prĂŞtĂ© Ă  chaque jeune de 16 Ă  25 ans qui le souhaite
  • Une taxe progressive des vols internationaux pour financer la transition Ă©cologique dans les pays du Sud
  • RĂ©duction Ă  5,5% de la TVA pour les transports collectifs et augmentation Ă  20% pour les transports polluants

🏥 Concernant la santé :

  • Augmentation des capacitĂ©s d’accueil des universitĂ©s de mĂ©decine et suppression du numerus clausus
  • Contrainte d’installation des mĂ©decins pour Ă©viter les dĂ©serts mĂ©dicaux
  • GĂ©nĂ©raliser les capteurs de Co2 et les diagnostics de qualitĂ© de l’air
  • Plan de lutte contre les perturbateurs endocriniens
  • ProtĂ©ger les 1 000 premiers jours de l’enfant des pollutions toxiques, avec des consultations avant la conception et jusqu’aux 2 ans
  • AmĂ©liorer la transparence sur le prix des mĂ©dicaments
  • RĂ©server la tarification Ă  l’activitĂ© aux seuls actes de soins techniques et programmables
  • Augmentation du nombre de lits en fonction des besoins rĂ©els de la population
  • Recrutement de 100 000 infirmiers
  • Hausse du salaire des soignants de 10%
  • CrĂ©ation de 10 000 lits psychiatriques en cinq ans
  • Doubler le budget de la recherche en santĂ© mentale

👮 Concernant la sécurité :

  • LĂ©galisation du cannabis, sous contrĂ´le public
  • Une police nationale de proximitĂ©
  • Une grande loi de programmation pour rĂ©pondre aux besoins en effectif et en Ă©quipements des forces de l’ordre
  • Fusion de l’IGPN et de l’IGGN
  • DĂ©veloppement de la fibre et du rĂ©seau mobile
  • Garantir l’accès gratuit Ă  la wifi dans tous les bâtiments publics
  • Des tarifs sociaux pour les Ă©quipements numĂ©riques
  • Formation et accompagnement des personnes en difficultĂ© face aux outils informatiques
  • Budget de la Justice augmentĂ© d’un milliard d’euros en cinq ans (hors pĂ©nitentiaire)
  • 3 000 magistrats et 8 000 agents des tribunaux recrutĂ©s sur tout le quinquennat
  • Autonomie de la police judiciaire garantie
  • RĂ©former l’École nationale de la magistrature en modifiant les conditions de prĂ©sentation aux concours et en supprimant le classement de sortie
  • CrĂ©ation d’un service public gratuit de la mĂ©diation et de la conciliation
  • Un nouveau plan interministĂ©riel de prĂ©vention et de lutte contre la radicalisation
  • Élaboration d’un Code de l’enfance
  • Suppression des centres Ă©ducatifs fermĂ©s
  • Une rĂ©vision gĂ©nĂ©rale des peines

đź‘Ą Concernant le social :

  • CongĂ© parental de 16 semaines, identique pour les deux parents, dont huit obligatoires
  • Un milliard d’euros pour la lutte contre les violences conjugales
  • Aide juridictionnelle garantie pour les victimes de violences sexistes et sexuelles
  • Ouvrir la procrĂ©ation mĂ©dicalement assistĂ©e Ă  toutes les femmes, mĂŞme les femmes transgenres
  • Faciliter le parcours de transition pour les personnes transgenres et intersexes
  • Ă€ compĂ©tences Ă©gales, salaire Ă©gal entre les hommes et les femmes pour toutes les entreprises de plus de 20 salariĂ©s, sous peine de sanctions
  • Budget allouĂ© aux droits des femmes multipliĂ© par cinq
  • Constitutionnaliser le droit Ă  l’IVG et allonger son dĂ©lai Ă  14 semaines
  • Garantir un revenu minimal supĂ©rieur au seuil de pauvretĂ© pour les personnes âgĂ©es Ă  la retraite
  • Allocation personnalisĂ©e d’autonomie revue Ă  la hausse
  • Au moins 8 personnels pour 10 rĂ©sidents en Ehpad et des contrĂ´les renforcĂ©s
  • DĂ©veloppement des lieux de vie intermĂ©diaires entre le domicile et l’Ehpad
  • Doubler le nombre de lits spĂ©cialisĂ©s en soins palliatifs
  • CrĂ©ation des maisons de soins palliatifs
  • Changer la loi pour permettre une fin de vie choisie et assistĂ©e
  • DĂ©veloppement et respect des directives anticipĂ©es

🇪🇺 Concernant l’Europe :

  • Plaider pour une Europe fĂ©dĂ©rale, notamment avec la majoritĂ© qualifiĂ©e
  • Renforcer le contrĂ´le dĂ©mocratique des agences de sĂ©curitĂ© (Eurojust, Europol, Frontex)
  • Mettre fin au Pacte de stabilitĂ© et de croissance
  • Protectionnisme aux frontières de l’Union europĂ©enne avec un « Buy European Act »
  • RĂ©orientation de la Politique agricole commune (PAC) vers un modèle paysan
  • Faire adopter un TraitĂ© environnemental europĂ©en
  • Taxer Ă  25% minimum les multinationales
  • RenĂ©gocier le Règlement de Dublin et l’accord migratoire entre la France et le Royaume-Uni
  • DĂ©fendre un salaire minimum en Europe
  • Adoption d’un règlement europĂ©en sur l’indĂ©pendance des mĂ©dias

⛪️🕌🕍 Concernant la Laïcité :

  • Les cultes seront rattachĂ©s au ministère de la Justice

âś… Concernant l’immigration :

  • IntĂ©grer l’asile et l’immigration dans un grand ministère des SolidaritĂ©s
  • Respecter les droits fondamentaux des migrants
  • Interdire la dĂ©tention des migrants mineurs
  • Accès garanti des migrants au logement, au travail et Ă  la santĂ©
  • Un plan national de lutte contre le racisme et les discriminations
  • Des sanctions contre la discrimination Ă  l’embauche
  • Le rĂ´le du DĂ©fenseur des droits renforcĂ©

🏫 Concernant l’éducation :

  • Au collège, deux heures minimum par semaine pour l’acquisition de « savoirs pratiques » (bricolage, jardinage, cuisine…)
  • Renforcement de l’enseignement professionnel
  • Mettre en place un vĂ©ritable service public d’orientation
  • Revenir sur la rĂ©forme du lycĂ©e et du bac
  • ConfĂ©rence de consensus pour redessiner les contours de l’Ă©cole
  • Recrutement de 65 000 enseignants et renforcer la formation continue
  • RĂ©former la carte scolaire pour plus de mixitĂ© sociale
  • Recruter 2 000 mĂ©decins scolaires, 1 000 assistants sociaux et 3 000 infirmiers
  • Les programmes scolaires seront crĂ©Ă©s par un collège d’experts indĂ©pendants
  • Suppression de Parcoursup, remplacĂ© par un système transparent tenant compte des prioritĂ©s de choix des Ă©lèves
  • CrĂ©er jusqu’Ă  100 000 places en première annĂ©e dans l’enseignement supĂ©rieur d’ici la fin du mandat
  • Ouverture de 10 000 postes d’enseignants-chercheurs
  • Augmentation du budget de la recherche publique Ă  1% du PIB d’ici 2025

đź—ł Concernant les institutions :

  • Augmentation du budget de la politique de la ville
  • Garantir l’accès aux services publics de proximitĂ© Ă  moins de 15 minutes

🍽 Concernant l’alimentation :

  • Diviser par deux l’usage des engrais et pesticides de synthèse d’ici 2027 et demander la suppression des pesticides en Europe en 2030
  • TVA Ă  0% sur les produits bio et de proximitĂ©
  • Une « loi Evin pour le climat » pour supprimer progressivement la publicitĂ© sur l’alimentation ultra-transformĂ©e
  • Garantir l’autonomie alimentaire en Outre-mer
  • Accompagnement des collectivitĂ©s vers le 100% bio et locale Ă  horizon 2027 dans les cantines, les hĂ´pitaux, les prisons, etc.

🎨 Concernant la Culture et Loisirs :

  • Un plan d’un milliard d’euros pour aider la culture, avec la part dĂ©diĂ©e Ă  la crĂ©ation portĂ©e Ă  25%
  • Revenu garanti pour les artistes-auteurs dont les mĂ©tiers ne relèvent pas du rĂ©gime de l’intermittence du spectacle

🏆 Concernant le sport :

  • Élargir le « Pass sport » Ă  tous les jeunes jusqu’Ă  20 ans
  • Budget du sport triplĂ©, portĂ© Ă  trois milliards d’euros Ă  l’horizon 2025
  • Garantir Ă  chaque jeune l’accès Ă  une heure de sport par jour et une demi-heure pour les adultes
  • CrĂ©er une fĂŞte nationale annuelle du sport au printemps

📰 Concernant le service public et ruralité :

  • Une loi de sĂ©paration de l’Etat et des lobbys
  • Garantir l’indĂ©pendance des mĂ©dias
  • CrĂ©er une Agence de l’accessibilitĂ© universelle
  • Encourager les collectivitĂ©s locales pour l’installation et la transmission des exploitations agricoles

⚔️ Concernant l’armée :

  • Maintien de la trajectoire budgĂ©taire prĂ©vue par la loi de programmation militaire (LPM)
  • Un nouveau Livre blanc sur la dĂ©fense
  • Renforcer le contrĂ´le parlementaire sur les exportations d’armes
  • Plaider pour une force europĂ©enne commune de dĂ©ploiement de 5 000 hommes et une harmonisation des Ă©quipements des armĂ©es europĂ©ennes

🌎 Concernant l’international :

  • RenĂ©gociation des accords commerciaux et d’investissements pour les conditionner Ă  des clauses environnementales et sociales
  • ReconnaĂ®tre le gĂ©nocide des OuĂŻgours et dĂ©fendre les droits humains en Chine
  • Une confĂ©rence internationale sur le dĂ©sarmement nuclĂ©aire
  • RĂ©duire la dĂ©pendance europĂ©enne au gaz russe
  • Soutien d’une rĂ©forme du Conseil de sĂ©curitĂ© de l’ONU
  • Plaider pour une Organisation mondiale de l’environnement

🎓 Concernant la Jeunesse :

  • CrĂ©ation de 200 000 places de crèches ou auprès d’assistantes maternelles
  • Obligation d’un encadrement diplĂ´mĂ© d’Etat dans les lieux d’hĂ©bergement de la petite enfance
  • Droit Ă  la protection de l’enfance Ă©largie aux jeunes de 18 Ă  21 ans en danger
  • 500 millions d’euros par an pour la protection de l’enfance

❌ Il n’y a aucune proposition sur les sujets suivants :

Banlieues, Radars, Sécurité routière, le patrimoine

Sondage : Le candidat écologiste Yannick Jadot est crédité de 5% à 7% des intentions de vote.

Derniers articles